Le plan vert d'Obama réjouit le Parti Vert Canadien

Publié le par Abderrahim DIAB

OHIO – Le président désigné Barack Obama se trouvait en Ohio aujourd'hui dans une usine de fabrication de pièces d'éoliennes pour annoncer l'intention de son gouvernement d'investir des sommes importantes dans les sources d'énergie renouvelables dans le cadre de son plan pour relancer l'économie des États-Unis. Il a souligné que d'autres pays comme le Japon, l'Espagne et l'Allemagne avaient déjà une bonne longueur d'avance au chapitre des investissements dans les industries vertes prometteuses comme l'énergie éolienne, ajoutant que si le gouvernement des États-Unis n'investissait pas très bientôt, il se retrouverait rapidement en queue de peloton. D'après le Global Wind Energy Council, environ 44,4 milliards de dollars ont été investis mondialement dans des projets d'éolienne l'an dernier, et l'industrie emploie actuellement 350 000 personnes de par le monde.

"Il n'est pas trop tard pour changer de cap, mais nous devons prendre des mesures décisives le plus tôt possible. Nous créerons des emplois de qualité, bien rémunérés et qui ne seront pas susceptibles d'être exportés", a déclaré M. Obama.  "Je pense au genre d'emplois qui ne font pas que soutenir les familles et les collectivités, mais contribuent à transformer notre économie, à stimuler la croissance aujourd'hui et pour les prochaines décennies", a ajouté M. Obama.

Les Démocrates de la Chambre ont proposé un plan de redressement économique comprenant 11 milliards de dollars pour la modernisation du réseau électrique, 8 milliards de dollars pour des prêts dans le cadre de projets d'énergie renouvelable et 2 milliards de dollars pour promouvoir la recherche sur les batteries de véhicules, ainsi que 400 millions de dollars pour permettre aux administrations des États et des municipalités d'acheter des autobus et des camions moins énergivores. Selon un rapport publié par le département de l'Énergie des États-Unis, il est envisageable de parvenir à couvrir 20 pour cent des besoins en énergie des États-Unis par le biais des sources d'énergie renouvelables d'ici 2030.

"M. Obama fait preuve d'un véritable leadership, une qualité qui fait cruellement défaut sur la scène politique canadienne en ce moment", a déclaré la chef du Parti Vert du Canada Elizabeth May.  "Le Canada devrait suivre l'exemple du nouveau président des États-Unis et proposer un plan canadien pour une économie verte, la création de nouveau emplois verts et un environnement propre." Comme l'a affirmé M. Obama, "une économie axée sur les sources d'énergie renouvelables ne relève pas de l'utopie, ce n'est pas si éloigné que ça dans notre avenir. On en retrouve déjà de nombreux exemples partout aux États-Unis. [L'énergie renouvelable] offre déjà des solutions de rechange au pétrole étranger. Elle peut créer des millions de nouveaux emplois et de nouvelles industries, à condition d'agir dès maintenant."

M. Obama a exprimé ces commentaires peu avant son départ pour un marathon en train dans le but de promouvoir son plan de redressement économique.

 

Abderrahim DIAB
http://www.partiver t.ca/fr/media- release/2009- 01-17/le- plan-vert- d-obama-rejouit- le-parti- vert

Publié dans Actualité

Commenter cet article