Google étend ses services au Monde... sauf au Maroc

Publié le par le Figaro

Alors qu'il est censuré ou non accessible au Maroc à cause des raisons non claires, le géant de l'Internet s'est associé à 80 partenaires, dont l'Equipe Cousteau, pour récolter données et contenus sur les fonds marins.

le Figaro 02/02/2009

"Google a ouvert un nouveau front dans sa bataille pour faciliter l'accès à l'information au plus grand nombre. Après les contenus sur Internet, les bibliothèques, le globe terrestre et les rues de Paris, le géant de la recherche en ligne s'attaque à l'exploration des fonds marins. La cinquième version de son logiciel Google Earth permet désormais de naviguer, littéralement, sous la mer.

La version 5.0, présentée outre-Atlantique par Eric Schmidt et Al Gore, a été dévoilée en avant-première dans l'Hexagone en présence de Francine Cousteau, veuve du commandant et présidente de L'Equipe Cousteau et The Cousteau Society. Cette dernière est l'un des 80 partenaires auxquels Google s'est associé pour récolter les données bathymétriques nécessaires à la reconstitution virtuelle des fonds marins. The Cousteau Society fournira également des images des expéditions du commandant Cousteau qui seront intégrées à Google Earth sous forme de vidéos YouTube.

«Pendant 50 ans, grâce à la télévision, le commandant Cousteau a permis au monde d'accéder à des endroits inexplorés. Aujourd'hui, le partenariat avec Google est une décision aussi importante pour l'information, l'éducation et la sensibilisation du public », a indiqué Francine Cousteau.

Le logiciel propose également de se documenter avec les articles et vidéos de The National Geographic et BBC, de repérer les bons «spots de surf» grâce à un partenariat avec le site Wann Surf, de suivre les migrations de la faune marine «marquée» par des instituts spécialisés, etc. Le projet de Google : « Informer, éduquer et ... sensibiliser ».

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article