COMMUNIQUE Association le Sahara Marocain

Publié le par Association le Sahara Marocain

 

  Mardi 29 septembre 2009

     Suite à l’appel du Maroc lancé hier au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) pour réinstaller, conformément à son mandat, les séquestrés des camps de Tindouf dans des pays tiers, l’ASM qualifie cette initiative de sage et démontre une énième fois les bonnes intentions du Maroc en vue de trouver une solution définitive au conflit du sahara et mettre fin au calvaire que vivent au quotidien nos frères dans les camps de la honte en Algérie.

 

Le HCR en saisissant l’appel du Maroc qui est un début de solution effectif à ce conflit et le mettant en œuvre,  l’Algérie qui fait de l’affaire du sahara un ‘’fond de commerce’’ pour s’acharner contre le Maroc sera dessaisit ce dossier et de ce fait il n’y’aura aucun contentieux majeur qui entravera le retour à la normalité des relations entre les deux pays et la stabilité du Maghreb arabe ainsi que la coopération sur tout les plans entre les pays membres sera un acquis définitif.

 

Concernant les séquestrés des camps de Tindouf, si le HCR prend les mesures nécessaires pour mettre en œuvre l’appel du Maroc et d'informer les populations des camps sur leur droit de pouvoir quitter ces camps et choisir librement de se réinstaller dans des pays tiers, la majorité écrasante de la population choisira de rejoindre la mère patrie et leurs familles dont ils ont été séparés durant plus de trois décennies.

 

   L’ASM demande aux instances internationales de saisir la solution proposée par le Maroc et réclame la mobilisation générale de l’ensemble de la société civile marocaine en vue que cette initiative soit concrétisée par le HCR avec le soutien de la communauté internationale.  

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article